Vous souhaitez devenir indépendant en Flandre ? Nous avons de bonnes nouvelles pour vous ! | Zenito

Vous souhaitez devenir indépendant en Flandre ? Nous avons de bonnes nouvelles pour vous !

Pas encore d'e-dossier chez Zenito? Enregistrez-vous en ligne.
Fermer
31 Janvier 2018
Par Veronique Delhaye

Sous la pression de l’Europe, la législation d’établissement continue d’évoluer.  Ainsi, depuis le 1er janvier 2018, un certain nombre de professions réglementées en Flandre ont été supprimées. Depuis, la Région flamande s’active également pour préparer la suppression de l’attestation des connaissances en gestion de base. La date initialement proposée était le 1er septembre 2019, mais elle sera probablement avancée d’un an. Le cas échéant, vous ne devrez donc plus présenter d’attestation de gestion de base à partir du 1er septembre 2018.

L’avant-projet de décret a été soumis au Conseil d’État, qui doit donner son avis.

Quelles sont les conséquences concrètes pour vous en tant qu’entrepreneur débutant ou établi ?

À l’heure actuelle, si vous souhaitez démarrer une entreprise commerciale, vous devez toujours présenter une attestation de connaissances de gestion de base. Si un membre de votre famille apporte la preuve de ces connaissances pour vous, ce préposé doit démontrer ces connaissances jusqu’à ce que la suppression soit effective.  À partir du 1er septembre 2018, ni vous ni votre préposé ne devrez plus démontrer ces connaissances de gestion de base.  En guise d’alternative, les autorités sont en train d’élaborer un plan d’action pour développer, par des formations, les compétences des entrepreneurs débutants ou établis.

Quid des anciennes activités réglementées ?

Pour les compétences professionnelles, vous pouvez suivre des formations spécifiques pour lesquelles les autorités proposent même une intervention financière partielle, via le Portefeuille PME par exemple.  

Les différents secteurs organisent également des formations modulaires adaptées, ce qui vous permet de ne plus suivre que la formation pour l’activité que vous souhaitez réellement exercer, comme par exemple la préparation et la vente de gâteaux.

La Région de Bruxelles-Capitale et la Région wallonne sont-elles également concernées ?

À l’heure actuelle, la législation d’établissement reste maintenue à Bruxelles et en Wallonie. Ceux qui veulent s’installer en tant que coiffeur en Wallonie ou à Bruxelles devront donc continuer à démontrer les connaissances de gestion de base ainsi que les compétences professionnelles.

En savoir plus ?

Zenito suit les évolutions de près. Si vous souhaitez de plus amples informations sur l’état de la situation, vous pouvez toujours prendre contact avec un conseiller d’entreprise de Zenito.

Share